Présence sur internet et thérapie – quelques réflexions

Mon objectif est d’assurer la meilleure expérience thérapeutique possible. Or la rencontre d’un thérapeute et de ses patients en dehors du cadre du cabinet thérapeutique peut être un problème difficile.
Je veux partager ici comment j’essaie de prendre en compte cette dimension et comment vous pouvez vous attendre à ce que je vous réponde, si nous nous rencontrons sur internet et sur les médias sociaux.

Contact

Si vous avez besoin de me contacter en tant que thérapeute veuillez utiliser un texto plutôt que les réseaux sociaux.

Les textos ont pour but de mieux nous organiser. Veuillez conserver les questions concernant votre thérapie pour la séance elle-même. Dans la mesure où la thérapie est une relation cadrée entre le patient et le thérapeute, je me réserve le droit de ne pas répondre à certains messages.

Attention ! Les échanges électroniques ne sont pas 100% surs et peuvent compromettre la confidentialité de la thérapie. Ils sont par exemple archivés sur vos téléphones ou ordinateurs et peuvent être lus par des tiers. De même si d’autres personnes ont la possibilité de surveiller votre localisation, elles peuvent supposer que vous suivez une thérapie si vous vous rendez à mon cabinet.

Réseaux sociaux

Je suis présent sur les réseaux sociaux pour différentes activités. Dans la mesure où la thérapie est une relation cadrée entre le patient et le thérapeute, je me réserve le droit de ne pas accepter les demandes de connexion de patients ou d’anciens patients.

Certaines plates-formes font des demandes de contact à tout votre carnet d’adresse et vos contacts peuvent recevoir des invitations de votre part sans que vous ne le sachiez. Si vous recevez une telle invitation de ma part, le mieux est de l’ignorer. C’est ce que je ferai si je reçois une invitation venant de vous.

Commentaires, témoignages, mentions et notations

Je ne sollicite aucun commentaires, témoignage, mentions ou notation et je les désapprouve concernant les thérapeutes, dans la mesure où ces évaluations sont élaborées en dehors des séances, sans espace thérapeutique pour leur donner un sens. Cependant je ne peux pas les interdire et j’accepte d’utiliser des services qui les affichent, comme les annuaires professionnels.

Recherche sur Internet

Il est très courant de rechercher sur Internet des informations sur les gens. Vous avez peut-être déjà effectué une recherche sur moi. Il est intéressant de ramener dans une séance de thérapie tout ce qu’une recherche sur votre thérapeute a porté à votre attention.

Je préfère ne pas rechercher sur Internet des informations sur les personnes que je vois en tant que thérapeute. Apprendre quelque chose sur vous sans votre consentement ou sans votre connaissance pourrait nuire à la confiance, fondamentale dans notre relation. Cependant je pourrais y être amené en de très rares occasions s’il y a un problème de sécurité. Si c’est le cas, je m’engage à l’évoquer avec vous à la séance suivante.