COMMENT SE PASSE UNE SÉANCE DE THÉRAPIE EN GROUPE ?

Je propose un travail en collectif, en travaillant notamment l’outil du psychodrame dans un groupe à Paris, un mercredi par mois.

Dans une thérapie menée en groupe, le thérapeute accueille un groupe de clients dans une salle.

Dans ma pratique, je calcule les horaires pour que chaque membre dispose en moyenne de 45 minutes de temps de travail a minima. Mais chacun est libre de prendre ce temps ou de laisser les autres prendre plus de place. Il n’y a pas systématiquement un chronomètre.

Chacun est libre de parler de tout ce qui l’occupe. En tant que pilote du groupe, je peux aussi vous aider : je peux vous questionner, vous relancer… Je peux aussi vous ralentir, décider de faire une pause pour vous éviter de vous faire violence. Je peux donner la parole à d’autres pour rechercher des échos, des partages de ressentis, des effets miroirs.

Comme en individuel je privilégie le ressenti corporel plutôt que l’élaboration intellectuelle. Les mots doivent être un moyen de partager avec le groupe, pas une solution pour rester seul. Parfois je vous propose les miens, et je vous demande de vérifier si ça vous parait juste, la façon dont j’ai dit les choses. Je vous demande de reformuler : comment vous diriez, avec vos mots à vous ?

Dans le groupe, le contact physique peut être expérimenté en développant la sensation de sécurité. La présence des autres membres du groupe diminue l’ambiguïté de la présence du thérapeute seul avec le client dans un cabinet. Je travaille par exemple sur la proxémie : quel effet cela fait d’être rapproché, éloigné… ?

Je peux aussi vous proposer d’utiliser des objets (un coussin, une peluche…) ou un paper-board pour dessiner. Parfois, je vous encourage à prendre de la place, à explorer l’espace pour vous déployer, vous cacher, trouver un endroit ressourçant, exprimer vos affinités, vos points communs et vos différences. Je peux lancer des travaux en binômes ou dans d’autres formats en fonction de l’effectif.

Toutes ces possibilités sont évaluées ensemble, dans un cadre sécurisant, et discutées autant que possibles avant d’être agies. Elles ont pour but de vous ouvrir le chemin vers des prises de consciences thérapeutiques.

Pourquoi travailler en groupe ?

C’est tout naturel : vivre en groupe est notre première expérience du monde. C’est ce que nous avons fait à l’école, en famille, en entreprise… Par comparaison, le cadre de la thérapie individuelle est bien plus extraordinaire : parler de soi de façon intime à un inconnu peut paraitre bien plus intimidant à certains.

Le groupe joue le rôle d’un laboratoire où chacun peut tenter l’aventure d’être lui-même dans sa singularité, en remarquant les similitudes et les différences dans le parcours des autres participants.

Le groupe convient aussi aux plus réservés, qui pourront d’abord apprendre en regardant les autres progresser, avant d’oser mobiliser l’attention de tous

Le groupe de thérapie nous permet de découvrir en sécurité ce qui nous fait souffrir dans nos vies personnelles et professionnelles : timidité invalidante, crainte du jugement, peur d’être exclu… et de le transformer

Quels sont les engagements particuliers lors d’un travail de groupe ?

A chaque nouvel arrivant dans un groupe, il est important de nommer les engagements particuliers que chacun prends vis-à-vis des autres membres. Il y a toujours un engagement strict de confidentialité, mais d’autres points importants concernent la régularité, les règles de départ du groupe, la façon de s’adresser aux autres pour ne pas créer de souffrance, les relations entre les membres en dehors des regroupements, etc.

La participation au groupe de thérapie n’implique pas toujours des consultations individuelles avec le thérapeute, mais je peux souvent les suggérer. Elles facilitent toujours l’intégration émotionnelle. Ce travail peut être mené à bien avec un autre professionnel.

Christophe Béguin psy gestalt Paris Les Lilas
psychothérapie gestalt en individuel pour adultes et adolescents
Call Now ButtonRV téléphonique