Thérapie remboursée par la sécu : dans quels cas ?

Entreprendre une thérapie, c’est réservé aux riches ? En effet, se rendre chaque semaine chez son thérapeute et payer sa séance représente un budget important. Pour un prix de 70€ par exemple, ça monte à 300€ par mois à peu près. Cela peut paraitre rédhibitoire, même si beaucoup de fumeurs mettent sans hésiter plus d’argent que ça dans leurs paquets de cigarettes !

Dans cet article, je fais le point sur les remboursements possibles.

Sécurité sociale et psychothérapie

La Sécurité sociale ne rembourse pas les consultations de psychothérapie en cabinet privé.

La seule exception pour une prise en charge est la psychothérapie dispensée par des psychiatres ou des psychologues dans les établissements du secteur public psychiatrique (CMP, hôpitaux de jour…). Elle doit se faire dans le cadre du parcours de soins coordonnés, c’est-à-dire après consultation avec son médecin traitant.

Les séances réalisées dans ces établissements sont remboursées à 100 % par l’Assurance Maladie et vous n’aurez pas à faire l’avance des frais.

En revanche, le délai de rendez-vous est très long, jusqu’à plusieurs mois d’attente dans certaines régions.

Les séances dans mon cabinet ne sont donc pas remboursées par la sécu.

Cependant, la psychothérapie est parfois exercée par des médecins libéraux. Dans ce cas elle est parfois déclarée comme une consultation de médecine générale, et parfois comme une consultation de spécialité psychiatrique.

Le psychiatre est un médecin spécialiste. Lorsqu’il est conventionné, sa consultation sera prise en charge par l’Assurance Maladie à hauteur de 70% de la Base de Remboursement de la Sécurité sociale (BRSS), à la condition que le patient ait d’abord consulté son médecin traitant qui l’adresse alors au psychiatre. Si vous ne respectez pas ce préalable, le taux de remboursement chute à 30%.

Par exemple : vous avez rendez-vous chez un psychiatre de secteur 2 (médecin avec dépassement d’honoraires autorisés), vous serez remboursé à hauteur de 70 % sur la base du tarif de secteur 1, soit 27,30€, quelque soit le montant de votre consultation, avant intervention de votre mutuelle.

Certains psychiatres exercent en dehors de la convention. Ils fixent librement leurs honoraires, et ceux-ci ne sont remboursés par l’Assurance maladie que sur la base d’un montant forfaitaire (actuellement 1,46 euros).

Mutuelles et psychothérapie

Si la sécu ne rembourse par la psychothérapie vous pouvez cependant vous tourner vers votre mutuelle pour savoir si elle prend en charge ce type de rendez-vous. Elles ne remboursent que très rarement pour des consultations hors hôpital ou CMP.

Pour une consultation dans un cabinet privé, les plus généreuses iront jusqu’à 5 séances par an avec un prix forfaitaire (50€ par exemple).

Pour les consultations psychiatriques, le reste à charge peut être important car certains psychiatres sont chers. C’est donc important d’avoir une mutuelle qui prend en charge correctement : le pourcentage peut osciller entre 100% et 300% des 27,30 €.

Dispositifs spéciaux période COVID

Depuis le 1er février 2021 les étudiants peuvent bénéficier d’un chèque d’accompagnement psychologique, pour 3 séances chez un psychologue ou un psychiatre totalement gratuites, après consultation de leur généraliste.

Call Now ButtonRV téléphonique